Note de conjoncture - Secteur de la viande bovine : Léger tassement des prix des gros bovins en France

Office de l'Elevage/DEP

Dans l'UE, en semaine 28, le prix moyen des gros bovins est orienté à la baisse, de 0,6 %, à 2,98 € le kg. Il dépasse cependant de 12,2 % celui de 2007 à la même période. Parmi les principaux pays producteurs, c'est en Irlande où le prix recule le plus (-2,4 %), en raison de sorties importantes. Aux Pays-Bas, il est en retrait de 1,4 % et de 0,7 % en Allemagne. Même si l'offre y est restreinte, elle est suffisante pour couvrir les besoins des abatteurs en cette période de congés.

Le prix des JB R3 est en baisse de 0,4 % en moyenne, à 3,14 € le kg, soit encore 12,3 % au dessus de celui de 2007. Il poursuit sa baisse en Italie (-2,6 %). Les expéditions communautaires vers l'Espagne sont en baisse de 48 % par rapport à la même période de 2007. Le prix moyen dépasse de 13,9 % celui de 2007 en Allemagne et de 11,1 % en Italie.
Le cours des boeufs R3 en Irlande, à 3,31 € le kg, recule de 2,1 % sur la semaine (mais +21,7 % comparé à 2007).

Le tassement du prix moyen des vaches O3 est assez marqué cette semaine : -0,9 % pour l'ensemble des pays, à 2,59 € le kg (-2,3 % en Italie, -1,6 % en Allemagne, -0,6 % aux Pays-Bas). Mais rapportés à ceux de 2007, les prix restent élevés : +28,7 % en Irlande, +17,8 % en Allemagne et +20,8 % aux Pays-Bas.

Dans la filière veau, le repli du prix moyen de la viande, malgré une situation stable aux Pays-Bas, est de 1,7 %, à 4,29 € le kg, inférieur de 17,3 % à celui de 2007. Les prix continuent de chuter en Italie, avec une nouvelle baisse de 4,6 % cette semaine.
Les cours des veaux de 8 jours, en baisse de 4,3 % sur la semaine, à 174,38 € la tête, sont tributaires de la dégradation du marché de la viande de veau. Ils diminuent de 9 % aux Pays-Bas et de 3,9 % en Italie. Leur niveau est pratiquement comparable (-0,1 %) à celui de 2007.

En France, en semaine 29, dans un contexte d'offres toujours peu étoffées et une consommation calme, le prix moyen est stable, à 3,14 € le kg, dépassant ainsi de 4,3 % celui de 2007 à la même période.

Les prix des JB sont orientés à la baisse de 1 centime du kg pour toutes les classes d'animaux. Ils restent cependant nettement supérieurs à leur niveau de 2007 : +12 % pour les U, +13,5 % pour les R et +9,3 % pour les O. La production commence à s'étoffer mais la demande ne suit pas, surtout vers l'Italie et l'Espagne.

Les cours des vaches destinées à l'industrie de transformation enregistrent également un tassement, de 1 centime du kg pour les O et de 2 centimes pour les P, en raison de la demande réduite du côté de l'aval. Les prix sont de 5,2 et 3,1 % supérieurs à ceux de 2007.

Dans les qualités bouchères R, les prix restent fermes, avec une hausse de 1 centimes du kg pour les vaches, les boeufs et les génisses. Ils se situent au dessus de ceux de 2007, respectivement de 5,2, 8,1 et 3,2 %.

Dans le secteur des broutards, le repli des cours est plus marqué. Ceux-ci reculent de 4 centimes du kg pour les limousins de 300 kg, de 3 centimes pour les charolais de 450 kg et de 7 centimes pour les croisés.

Dans la filière veau, les prix continuent leur baisse, de manière moins prononcée que les semaines précédentes pour la viande puisque le prix moyen ne recule que de 3 centimes, à 5,05 € le kg (-14,2 % en un an). A cette période de l'année la consommation est habituellement de 20 à 30 % inférieure à la normale ( et davantage si la chaleur est forte, ce qui n'est pas le cas en ce moment). Sur les 6 premiers mois de 2008 comparés à la même période de 2007, les prix de détail du veau ont progressé de 7 % (de 4,6 % pour l'ensemble des viandes).
Le prix du veau de 8 jours diminue de 5,7 % sur la semaine (soit un recul de plus de 8 € ), à 135,35 € la tête. On est pourtant au creux de la période des vêlages des troupeaux allaitants et au début de cette période pour les troupeaux laitiers. Les animaux mis en ateliers d'engraissement sortiront en décembre prochain, mois peu favorable à la consommation de viande de veau (si ce n'est le ris ou la charcuterie blanche dans l'Est du pays).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires