Note de conjoncture - Secteur de la viande bovine : Légères baisses des cours en France et en Europe.

FranceAgriMer

Dans l'Union européenne, en semaine 37, le prix moyen des gros bovins est en légère baisse (- 0,4 %) à 2,75 €/kg. Par rapport à la même semaine en 2008, il est en repli de 8,5 % soit un recul de 26 centimes / kg. Les cours progressent dans le sud de l'Europe, en raison d'offres limitées : en Italie (+ 0,6 % à 3,3 €/kg), en Grèce (+ 0,3 % à 3,69 €/kg) et en Espagne (+ 0,1 % à 2,78 €/kg), où les abattages en viande bovine depuis le début de l'année sont inférieurs de 18 % à ceux de 2008. Les cours sont en repli dans les pays européens où la reprise post-estivale de la demande est moins rapide et plus modérée que prévue : aux Pays-Bas ( 1,5 % à 2,25 €/kg), en Irlande ( 0,9 % à 2,64 €/kg), en Allemagne ( 0,7 % à 2,6 €/kg), en Belgique ( 0,7 % à 2,56 €/kg), au Royaume-Uni (- 0,3 % à 2,98 €/kg) et au Portugal (- 0,3 % à 3,04 €/kg).

Le prix moyen des JB R3 sont stables (+ 0,1 %) à 3,14 €/kg, inférieur de 10 centimes soit 3,2 % à celui de la semaine 37 de 2008. Sur la semaine, les cours augmentent légèrement en Italie de 0,5 % à 3,58 €/kg, où la demande reprend et devrait se renforcer dans les semaines à venir. Les cours progressent de 0,5 % en Espagne à 3,18 €/kg et de 5 centimes soit 1,1 % en Grèce à 4,24 €/kg et demeurent stables en Allemagne à 3 €/kg, où les pièces haut de gamme sont prisées.

La cotation des boeufs R3 irlandais perd de nouveau 0,6 % cette semaine à 2,78 €/kg (- 14 % par rapport à la même semaine en 2008). La cotation européenne moyenne des génisses R3 gagne 0,3 % à 3,07 €/kg mais est en baisse de 8,4 % sur un an.

Le prix des vaches O3 perd de nouveau 1,8 % à 2,24 € le kg, il est inférieur de 35 centimes/kg soit 13,5 % à celui relevé un an auparavant. Sur la semaine, il baisse de 2,1 % en Allemagne à 2,24 €/kg, où les exportations se sont fortement ralenties et où la demande reprend lentement en raison de la fin des vacances scolaires en Bavière et dans le Bade Wurtemberg, de températures plus clémentes et de promotions en GMS. La baisse des cours est de 1,9 % en Irlande à 2,2 €/kg et de 5 centimes aux Pays-Bas à 2,24 €/kg.

Le prix moyen de la viande de veau affiche un léger repli de 0,5 % à 5,04 €/kg cette semaine, après plusieurs semaines de hausse. Il est supérieur de 8,8 % à celui relevé la même semaine en 2008. S'ils chutent de 2,2 % aux Pays-Bas à 4,19 €/kg, les cours sont stables en Italie à 4,61 €/kg et en Belgique à 6,25 €/kg.
Le cours des veaux de 8 jours affiche une baisse de 1,9 % à 173 € par animal. Les prix baissent de 0,8 % en Espagne à 213 €/tête, sont reconduits aux Pays-Bas à 142 €/tête, en Italie à 184 €/tête et en Allemagne à 239 €/tête. Outre-Manche, la référence irlandaise gagne 11,3 % à 119 €/tête et la cotation britannique en perd 14,3 % à 107 €/tête.

En France, en semaine 38, le prix moyen pondéré des gros bovins entrée abattoir a diminué de 1 centime à 2,85 €/kg, en baisse de 7,5 % sur un an. La demande reste peu dynamique et sélective tandis que les disponibilités restent limitées mais de qualité hétérogène.

La cotation nationale des vaches O perd 2 centimes (-0,8 %) sur la semaine à 2,52 €/kg, et celle des vaches de classe P perd également 2 centimes (- 0,9 %) à 2,23 €/kg. Elles accusent des baisses respectives de 10,3 et 10,4 % sur un an. Le prix des génisses de classe R poursuit son repli en perdant 3 centimes à 3,28 €/kg (- 7,8 % / semaine 38 de 2008). Celui des boeufs de classe R se replie de 2 centimes à 3,11 €/kg ( 5,8 % par rapport à la semaine 38 de 2008).

La cotation des jeunes bovins de classe U est stable à 3,31 €/kg en semaine 38 ( 3,5 % par rapport à la même semaine en 2008). Le prix moyen des jeunes bovins R est aussi stable à 3,03 €/kg et celui des JB O gagne 1 centime à 2,61 €/kg (- 5,3 % et - 7,8 % sur un an).

Les prix des broutards mâles charolais de 300  350 kg gagnent 1 centime cette semaine à 2,41 €/kg (en progression de 4,3 % par rapport à la même semaine l'an dernier) tandis que ceux des limousins de même catégorie sont stables à 2,58 €/kg (- 1,9 % / 2008), les prix des croisés regagnent le centime perdu la semaine dernière à 2,21 €/kg (+ 0,5 % / 2008). La demande demeure calme et les exportations vers l'Italie limitées. La cotation des femelles charolaises de 6-12 mois de 270 kg gagne 1 centime à 1,89 €/kg, mais est en repli de 12,1 % par rapport à 2008.

Les prix de la viande de veau de boucherie sont reconduits pour la troisième semaine consécutive à 5,61 €/kg à un prix supérieur de 3,8 % à celui de l'an passé à la même période. L'équilibre entre offre et demande se maintient.

La cotation des veaux de huit jours continue sa baisse, en se repliant de 6,3 % ( 5,7 €) pour s'établir à 85,8 €/tête. Les offres s'étoffent et la demande des intégrateurs est limitée. La cotation demeure néanmoins en nette progression (+ 23,8 %) par rapport à la semaine 38 de 2008.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires