Pays de la Loire : Un site internet pour repérer des taureaux améliorateurs à vendre

Sophie Bourgeois

Genival est un outil simple pour accéder à une offre de taureaux des Pays de la Loire répondant à un cahier des charges.

Genival est un site internet qui permet d'accéder en quelques clics à une liste de taureaux à vendre. Le choix a été fait de ne proposer sur Genival que des mâles détenus par des éleveurs des Pays de la Loire - la région soutenant le projet. Pour pouvoir être annoncés sur le site, les jeunes mâles doivent être inscrits et filiés de père et de mère. Ils doivent aussi faire preuve d'un niveau génétique supérieur à la moyenne(1). Les animaux adultes qui disposent d'un ISevr doivent avoir un niveau supérieur ou égal à 100. Les taureaux doivent d'autre part disposer d'un poids à 210 jours minimum, défini comme 93 % de celui de la moyenne de la race. Par exemple en race Charolaise, ce minimum s'établit à 263 kg, 271 kilos en race Rouge des Prés, 250 kilos en Parthenaise… Et les notes de pointage en développement squelettique et musculaire doivent être supérieures à 55.
« Nous avons dès la phase de lancement 166 taureaux à vendre sur le site. La balle est désormais dans le camp des prescripteurs dans le commerce des taureaux, en particulier des commerçants et organisations de producteurs, pour que les ventes se concrétisent », explique Philippe Dru, sélectionneur limousin et vice-président du herd-book Limousin.

Favoriser le progrès génétique dans la région

« Le site ne change rien au métier de chacun et n'a pas vocation à empiéter sur l'activité des marchés, concours, et autres circuits de vente de taureaux reproducteurs. Il s'agit plutôt de toucher les éleveurs qui jusqu'à présent achètent des animaux dont le potentiel génétique n'est pas connu », explique le sélectionneur. Cette démarche a été en effet initiée à la suite d'une étude du GIE Elevage des Pays de la Loire qui avait montré que la moitié des taureaux utilisés dans la région n'étaient pas de génétique connue.
Les critères proposés pour trier les taureaux sont la race, la classe d'âge, le département. Une liste de taureaux apparaît alors avec l'ensemble des informations disponibles sur cet animal : la généalogie, les index et les pesées, ainsi que le numéro de téléphone de son propriétaire. Il s'agit ensuite de prendre directement contact avec celui-ci pour aller plus loin dans la transaction.

Pour pouvoir mettre en vente un reproducteur sur Genival, il faut être en VA4 et que l'élevage soit connecté. Les éleveurs adhérents à l'Upra peuvent inscrire des mâles jeunes et des adultes. Les éleveurs sans contrat Upra ne peuvent inscrire que des adultes indexés. La procédure pour annoncer un taureau est très simple : en s'identifiant avec son numéro de cheptel et un mot de passe, la liste des taureaux de l'élevage qui répondent au cahier des charges s'affiche. Il suffit alors de cocher et valider les animaux que l'on souhaite mettre en vente. Pour acquérir un taureau, le service est gratuit. Pour vendre des reproducteurs, en 2009, il vous en coûtera 30 euros HT par élevage quel que soit le nombre de mâles inscrits.

Des critères sont définis pour que les taureaux proposés au Genival soient améliorateurs. (F. d'Alteroche)

Des critères sont définis pour que les taureaux proposés au Genival soient améliorateurs. (F. d'Alteroche)

 

(1) par exemple si sa mère et son père disposent d'index : si l'ISevr du père est supérieur ou égal à 100, celui de la mère doit être au moins égal à 96. Si l'ISevr du père est de 98 ou 99, celui de la mère doit être au moins égal à 98.

Source Réussir Bovins Viande Février 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires