Prolongement de l’aide à la commercialisation des jeunes bovins

Lise Monteillet

Prolongement de l’aide à la commercialisation des jeunes bovins

La date butoir du dispositif est désormais fixée au 31 mai 2017. Cette mesure vise à limiter l’offre de viande bovine sur le marché afin de faire repartir les cours à la hausse.

L’aide forfaitaire de 150 euros pour la commercialisation des jeunes bovins mâles est prolongée jusqu’au 31 mai 2017, annonce le ministère de l’Agriculture. Cette aide est mise en place depuis le 18 novembre pour limiter les quantités de viande bovine sur le marché et donc faire remonter les cours.

Le ministère rappelle que « pour être éligibles, les jeunes bovins mâles de race à viande ou croisées doivent être âgés de 13 à 24 mois et peser moins de 360 kg ». Avec une précision : les jeunes bovins vifs destinés à l’export doivent quant à eux peser moins de 680 kg.

« Le premier bilan de cette mesure est positif, estime le ministère. Le poids moyen des jeunes bovins a diminué depuis le début de l’année, ce qui contribue au rééquilibrage du marché de la viande bovine ».

Comment demander cette aide ? Un formulaire peut être rempli en ligne sur le site Internet de FranceAgriMer. Mais il sera aussi possible de déposer une seule demande d’aide à l’issue des cinq mois de mise en œuvre. 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires