Promotion de la viande : Lancement d'une campagne de communication chez les artisans bouchers

Cyrielle Delisle

Face aux attaques dont a fait l'objet la viande bovine sur son empreinte carbone, la Fédération interprofessionnelle des viandes Label rouge (Fil rouge) et le Centre national du boeuf de tradition bouchère (BTB) ont invité les journalistes des médias grand public à une conférence de presse mi-novembre pour rétablir certaines vérités et annoncer le lancement d'une campagne de communication autour de l'herbe et des prairies valorisées par les vaches allaitantes.

Les artisans bouchers participant à la campagne de promotion poseront des affiches comportant des messages forts avec la signature « Le boeuf race à viande, un bon morceau d'environnement. » (DR)

Les artisans bouchers participant à la campagne de promotion poseront des affiches comportant des messages forts avec la signature « Le boeuf race à viande, un bon morceau d'environnement. » (DR)

Deux mille boucheries

Cette campagne a pour but de répondre aux inquiétudes et interrogations des consommateurs quant à l'impact de l'élevage et des animaux sur l'environnement. Elle est mise en place dans plus de 2 000 boucheries commercialisant de la viande Boeuf de tradition et label rouge. « Cette démarche de valorisation du produit, intitulée ‘Le boeuf race à viande, un bon morceau d'environnement' permettra d'établir un dialogue entre l'artisan boucher et ses clients sur les impacts environnementaux de la viande de boeuf issue des races à viande. Ils pourront ainsi prendre conscience des effets positifs de l'élevage de ces animaux sur le territoire français », a expliqué François Sillier président du Centre national du boeuf de tradition bouchère, lui-même artisan boucher de métier.

www.civ-viande.org

Source Réussir Bovins Viande Décembre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires