Sélection et génomique : Le mouvement s'accélère pour les races allaitantes

François d'Alteroche

La campagne d'insémination qui s'achève dans les troupeaux laitiers aura été marquée par l'utilisation des premiers taureaux sélectionnés via la génomique. Même s'il n'est pas encore possible de dire précisément quand les premiers taureaux de race à viande sélectionnés via cette technique seront disponibles dans les cuves des inséminateurs, les races à viande seront elles aussi sans tarder confrontées à ces avancées technologiques pour la sélection des reproducteurs les plus prometteurs. D'autant que les innovations technologiques permettent des avancées plus rapides qu'initialement prévu dans ce domaine de la génomique.

Données inter-raciales

« Grâce à notre collaboration efficace avec l'Inra et Illumina, nous avons pu entrer dans le consortium de création de la puce bovine à haute densité. Notre contribution s'est matérialisée par le séquençage de 25 animaux de race Montbéliarde, Normande, Limousine, Charolaise et Blonde d'Aquitaine. Cette contribution nous donne, pour une durée d'un an, accès à ce nouvel outil, à un prix particulièrement intéressant, mais surtout cette puce haute densité nous ouvre la possibilité de travailler sur des données inter-raciales qui apportent une solution à la sélection génomique pour les races allaitantes ou laitières à faible effectif », a indiqué Serge Paran, président de l'Unceia et éleveur allaitant dans le Cantal à l'occasion de la dernière assemblée générale de l'Unceia.
Maintenant que les outils permettant de travailler plus efficacement la sélection des races à viande via cette technique sont disponibles, l'Unceia - via les entreprises de sélection - souhaite envisager un nouveau cadre de partenariat ouvert aux organismes de sélection et aux associations d'éleveurs concernés par la génétique.

Source Réussir Bovins Viande Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires