tats-Unis : Baisse de la consommation de viande l'an dernier

François d'Alteroche

Les États-uniens avaient consommé toutes espèces confondues une moyenne de 98 kg de viande par habitant et par an en 2008. Ce chiffre devrait être en réduction en 2009 avec une prévision de 93,7 kg par habitant et par an. « L'impact de la récession sur la consommation ne fait aucun doute, rapporte la lettre d'information Agri US analyse. Certains analystes se demandent toutefois si la baisse observée ne traduit pas également des tendances structurelles, liées à une évolution graduelle des habitudes alimentaires, elles mêmes influencées par différents facteurs : préoccupations liées à la santé, image négative de la viande auprès de certains consommateurs en termes de bien-être animal et d'impact environnemental. »
Quoi qu'il en soit du côté du total consommé pour les années à venir, les économistes du ministère de l'Agriculture des États-Unis estiment que la part de la viande de volaille devrait continuer à conforter ses positions au sein du total des viandes consommées au détriment du boeuf et du porc. La part de la volaille était de 42 % en 1993. Elle est passée à 47 % en 2008 et devrait avoisiner les 50 % en 2018.

Source Réussir Bovins Viande Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires