tats-Unis : De la graisse animale pour faire rouler les voitures

Emilie Durand

La graisse animale serait un nouveau débouché pour la fabrication du biodiesel. Au
Québec, des bus utilisent déjà comme combustible des résidus issus de la filière viande. En
France, le groupe de raffinage Daudruy Van Cauwenberghe a débuté il y a quelque mois,
une usine de biodiesel à partir de graisse animale dans le but de produire 100 000 tonnes
de biodiesel par an. Aussi lorsqu'aux États-Unis, les groupes ConocoPhillips et Tyson
Foods ont annoncé leur intention de développer ce nouveau débouché, cela n'a pas
surpris. Tyson fournira donc ConocoPhillips en graisse de boeuf, porc et volaille afin de
produire un diesel qui devrait respecter toutes les normes et pouvoir être utilisé dans les
véhicules actuels. Selon Tyson pour produire 160 litres de biodiesel, il suffirait de deux
bovins. Les éleveurs pourraient donc enfin profiter directement du développement des bio-
carburants. Total réfléchit au sujet et serait en passe de construire sa propre usine.

Source Réussir Bovins Viande Juin 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires