Traitement des effluents : Une unité de méthanisation à Lanaud

1181 animaux pour 436 tonnes de carcasses ont été commercialisés via le label rouge Boeuf Fermier Aubrac, lors du dernier exercice. Des chiffres en progression de 8,5 %. La plupart des animaux sont des jeunes vaches de réforme et le bilan commercial fait état d'un poids moyen de 370 kilos réglés 3,91 €/kg aux éleveurs. A côté des trois bouchers détaillants qui commercialisent une partie de ces animaux dans le bassin traditionnel de production, l'essentiel de ces volumes ont été écoulés après abattage chez Bigard à Castres, via les rayons boucherie de sept hypermarchés Auchan du sud de la France (Béziers, Castres, Montpellier, Nice, Perpignan, Toulouse et Sète).
Pour stimuler les ventes, l'objectif est d'accroître le nombre d'animations commerciales faites dans ces hypermarchés. « Ces animations sont le plus souvent réalisées par deux éleveurs et se déroulent sur deux journées consécutives le vendredi et le samedi. Nous avons pu organiser 14 de ces animations l'an dernier et l'objectif serait de doubler le nombre pour l'exercice en cours », explique Stéphanie Causse, animatrice de l'association. « Pour dynamiser nos ventes, il faut aller vers le consommateur et communiquer », a expliqué Emilien Singla, son président. Même si le calendrier de ces animations ne correspond pas toujours très bien à l'emploi du temps des éleveurs et aux périodes où ils sont disponibles, ce travail d'argumentation et de mise en avant du produit est jugé nécessaire pour fidéliser le consommateur et maintenir les parts de marché de ce label.

Source Réussir Bovins Viande Janvier 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires