Une proposition de loi sur l'abattage est déposée

Sophie Bourgeois

Une proposition de loi sur l'abattage est déposée
Le texte projette une formation professionnelle initiale et continue obligatoire pour tous les abatteurs. - © Virginie Quartier

« Visant à éviter toute souffrance aux animaux lors de leur abattage », cette proposition de loi a été déposée à l'Assemblée nationale le 20 juillet. Elle est présentée par Jacques Lamblin (LR), Geneviève Gaillard (PS) - tous deux vétérinaires - et 70 autres députés.

Elle propose d'imposer dans tout abattage un étourdissement préalable à la saignée, réversible ou non. « Concernant l'abattage rituel, l'exemple à suivre permettant de concilier l'ensemble des objectifs vient sans doute de Malaisie. Dans ce pays de tradition musulmane, une certification halal, dite norme Jakim, a été édictée. Elle avalise le recours à l'étourdissement de l'animal par électronarcose ainsi que l'usage du pistolet mécanique non perforant. Reconnue au Moyen-Orient et en Asie, cette norme a permis à la Malaisie de conquérir ces marchés d'exportation de la viande. »

Ce texte vise d'autre part la mise en place d'une vidéosurveillance au poste d'abattage. Une formation professionnelle initiale et continue obligatoire pour tous les abatteurs, avec évaluation périodique des compétences, est également proposée.

Source Réussir Bovins Viande

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

viandeAB

une vidéo surveillance au poste d'abattage, et pourquoi pas au parc d'attente, au chargement et déchargement ? ( le bien être animal il est partout )

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires