Une structure export avant la fin de l'année

Les éleveurs misent sur la filière export pour améliorer leur revenu.
Les éleveurs misent sur la filière export pour améliorer leur revenu (photo SC)

Une structure pour dynamiser les exportations de bovins français sera créée avant la fin de cette année, annonce le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire.

« L'avenir des producteurs de viande se joue sur la capacité de la filière à exporter », a affirmé le ministre. Les éleveurs sont en grande difficulté financière depuis quelques années, une situation qui a encore empiré ce printemps avec la sécheresse qui a sévi en France.
 
 Le principe d'un groupement d'intérêt économique (GIE) a été validé ce printemps par une partie de l'interprofession bovine (Interbev), notamment les éleveurs de bétail qui voient là un moyen d'améliorer leurs revenus. Mais les coopératives et les industriels de la viande sont opposés à ce GIE, faisant valoir que d'autres structures existent déjà pour favoriser les exportations.
 
 « La coupe est pleine », a affirmé Bruno Le Maire qui s'en est pris à Jean-Paul Bigard, patron du groupe du même nom et aussi président du Syndicat national des industries de la viande (Sniv), opposé à ce GIE.
 
 Il a rappelé les démarches entreprises par le gouvernement pour obtenir l'ouverture de marchés à l'export, en Russie, Turquie et au Kazakhstan et il a pressé une fois de plus les professionnels à prendre ces marchés, au lieu de laisser la place à l'Allemagne.
 
 Le ministre a annoncé une prochaine réunion avec tous les opérateurs sur ce dossier.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires