Viande : l'irlandais Dawn va prendre le contrôle du n°2 français

AFP

Viande : l'irlandais Dawn va prendre le contrôle du n°2 français

L'irlandais Dawn Meats va prendre en deux temps le contrôle d'Elivia, numéro deux de la viande bovine en France et filiale de la coopérative Terrena qui espère trouver avec ce nouvel actionnaire un relais pour se développer à l'international.

Dawn Meats, qui se présente comme le numéro deux de la viande rouge en Irlande et au Royaume-Uni,va prendre initialement 49% du capital d'Elivia, ont annoncé vendredi les deux parties. Il pourrait ensuite porter sa participation à "70% en 2018 ou 2019". Les conditions financières de la transaction n'ont pas été rendu publiques. L'accord reste encore soumis à l'aval des instances du personnel et des autorités de la concurrence.

"La taille est une condition indispensable pour s'imposer sur les marchés internationaux" et "cet accord apportera à nos deux groupes l'échelle nécessaire pour favoriser notre croissance régulière à l'export", commente Niall Browne, directeur général de Dawn Meats cité dans un communiqué.

Terrena (marques Paysan Breton, Régilait) est une des plus importantes coopératives agricoles de France, avec InVivo (Gamm Vert, Semences de France), Sodiaal (Candia, Yoplait) ou Tereos (Beghin Say). En 2013, ses ventes ont atteint 4,7 milliards.

Dawn Meats exporte dans 40 pays. En 2013, il a réalisé un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros, soit un montant comparable à celui d'Elivia (911 millions d'euros). Elivia (marques d'Anvial, Tendre et Plus ou Shems) emploie 2.600 personnes sur 23 sites qui abattent, transforment et commercialisent chaque année 180.000 tonnes de viande.

Les filières françaises d'élevage sont fragilisées, et peinent à exporter faute de compétitivité par rapport à des concurrents d'Europe de l'Est ou du Brésil.

Publié par AFP

Sur le même sujet

Commentaires 8

pedro

Jadis, quelques paysans créaient une coopérative pour défendre les intérêts de la profession.
Aujourd'hui, une véritable administration gérée par des technocrates pour un seul but:faire de la marge...
AGRICULTEURS COOPERATEURS... OUVREZ LES YEUX!!!

oulala

disons que l'on fabriqué nous agriculteurs de formidable outils cooperatif , et meme aujourd'hui des ogres qui devraient faire de nous des rois du petrole , mais on a reussit a les retournés contre nous , en nous prostituants aux industriels

nicolas

malheureusement terrena rachete tous se qui est a vendre il n y aura plus de concurence on est terrena dependant mais un jour ca fera boummmmmmmmm!!!!

szut

en 2009 les adhérents de LEURS coopératives crevaient les pneus de LEURS camions pendant la grève du lait.
les grosses coop ont un gros outil de travail,qu il faut faire tourner,maintenir l emploi,alors ,le COOPERATEUR LA DEDANS!!!!!!!!! et tout ça avec l aval de la fédé.

nico

Et les adhérents de LEUR coopérative terrena, ils en pense quoi? Du privé dans une coopération agricole au service du paysan?????
Sincèrement je préfères travailler en dehors de ces coopératives car elles me font vomir. Interdisons les coopératives au delà un certains nombre d'adhérents afin qu'ils en aient les pleins pouvoirs et passons les au delà ce nombre d'adhérents en entreprise privée avec comme actionnaires principaux les dirigeants qui travailleront avec leur sous, et là je trouve normal qu'ils se battent pour l'entreprise. Quelle hypocrisie dans ce monde mafieux de faire entrer un tel groupe et qui va mettre en concurrence directe leur propre adhérents. Vive la coopération agricole.
Agriculteur relevez la tête, reprenez vos parts sociales mettez vous par groupe de 20 à 30 qui ont le même objectif (vivre fièrement de son métier par exemple) et bougeons notre monde agricole RESPONSABLEMENT et POSITIVEMENT !!!!!!
Vive l'agriculture responsable

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires