Année 2010 : Le prix du lait en hausse au premier trimestre

GEB, Institut de l'élevage

Au premier trimestre, le prix de base s'est, selon l'enquête de l'Institut de l'élevage, élevé à 553 euros pour 1 000 litres, en moyenne pondérée par les volumes, soit 3 euros de plus qu'en 2009 où il avait augmenté de 16 euros par rapport à 2008. Le prix de base est cependant resté stable dans le Centre. Il n'a que très légèrement augmenté dans le Sud-Est. La hausse a été plus sensible dans le Centre-Ouest et le Sud-Ouest. Mais ces évolutions résultent d'augmentations dans quelques entreprises seulement, sur les trois mois dans le Sud-Est, en janvier et février dans le Centre-Ouest et le Sud-Ouest. Dans la plupart des autres laiteries, le prix de base a été, au premier trimestre, reconduit d'une année sur l'autre.

Stagnation dans le Sud-Est

Le prix moyen à 656 euros pour 1000 litres a cependant augmenté de 13 euros sur le trimestre, soit une hausse de 2 % par rapport à 2009. Si le prix de base a peu évolué, le prix payé aux producteurs s'est donc encore sensiblement accru, après une augmentation de 23 euros l'an passé, grâce à l'amélioration de la composition du lait dans le Centre, le Centre-Ouest et le Sud-Ouest. Dans les trois zones, le taux butyreux a augmenté d'environ 1 g/litre et le taux protéique de 0,5 à 0,8 g/litre, une hausse surtout sensible en février et mars. En revanche, dans le Sud-Est, où les taux sont déjà plus faibles que la moyenne, la composition a peu varié. L'évolution du prix moyen s'est donc accordée sur celle déjà faible du prix de base. Néanmoins, le prix y reste le plus élevé à cette saison.

Source Réussir La Chèvre Mai -Juin 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires