Contrôle laitier : Une production moyenne record de 842 kilos

Damien Hardy

Sur la campagne 2009-2010, les chèvres ont produit en moyenne 842 kilos en 274 jours. Un record également pour le taux protéique à 32,3 et le taux butyreux à 37.

L'an dernier, les chèvres en contrôle de performances ont produit en moyenne 842 kg de lait en 274 jours. Les taux ont également été de très haut niveau avec 32,3 g/kg pour le taux protéique (TP) et 37 g/kg pour le taux butyreux (TB). Des résultats jamais atteints qui traduisent les progrès de l'élevage et de la génétique en France. En dix ans, une chèvre au contrôle laitier a gagné en moyenne près de 90 kg de lait, 1,6 g/kg de TP et 2,5 g/kg de TB. En 2000-2001, la moyenne s'établissait à 753 kilos de lait, pour 30,7 de TP et 34,5 de TB.

Plus de lait pour les Saanen

Ces résultats fournis par l'Institut de l'élevage et France Conseil Elevage concernent les lactations ayant débuté entre le 1er août 2009 et le 31 juillet 2010 et terminées au plus tard le 10 mars 2011, ce qui exclut les lactations longues.
Cela représente, pour la campagne 2009-2010, 239 540 lactations qualifiées obtenues selon un protocole conforme au règlement technique du contrôle laitier officiel, dans l'un des 1 715 élevages actifs sur la campagne. 53 % des lactations ont été contrôlées sur les deux traites quotidiennes (protocoles A et AZ) et 47 % sur une seule traite (protocole AT).
En moyenne, les multipares ont produit 885 kg contre 752 pour les primipares. On observe que ce sont les chèvres en troisième lactation qui ont produit le plus (906 kg).
A noter également que les mises bas de janvier, février et mars représente environ les deux tiers de l'échantillon aussi bien pour les primipares que pour les multipares. Par race (voir tableau), si les Saanen produisent plus que les Alpines (861 kg contre 833), leur lait est en revanche moins riche en matière utile puis-qu'elles produisent à l'année 600 g en moins de matière grasse et de protéines que les Alpines.
En répartition géographique, les Deux-Sèvres conservent leur première place en nombre d'élevages contrôlés (271), suivis de la Vienne (132) et de la Vendée (126). L'Ardèche et l'Aveyron ont rejoint les départements ayant au moins 100 élevages contrôlés.

 

Résultats complets sur www.la-chevre.fr

Source Réussir La Chèvre Mai 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires