Davantage de recherche en insémination animale

Laurence Geffroy - Réussir Pâtre Février 2012

Davantage de recherche  en insémination animale
Le centre d’insémination de Fedatest en Auvergne. © F. Berthet/Coram

L’année 2012 marque le début d’un rapprochement entre l’Anio et l’Unceia pour travailler ensemble sur un programme de recherche et développement.

Les membres de l’association nationale de l’insémination ovine (Anio), présidée par Philippe Boudou, se sont réunis en assemblée générale le 9 décembre dernier. Pour les professionnels, deux dossiers sont prioritaires pour 2012 : diminuer le nombre de béliers en centre d’IA pour faire des économies et travailler sur la conservation des semences fraîches pour allonger le temps de transport, sans altérer la fécondance. Malgré de nombreux travaux menés depuis les années 1970, les essais n’ont pas permis de dégager un milieu de conservation permettant d’allonger la durée de conservation de la semence sans dégrader la fertilité.
L’année 2012 marque aussi le début d’un rapprochement entre l’Anio et l’Unceia pour travailler sur un programme de recherche et développement. L’Unceia travaillera cette année sur deux projets principaux : les phéromones en reproduction en agriculture biologique et la qualité de la semence auxquels l’Anio pourra participer. L’Anio lance également un plan de relance de l’insémination, car les baisses se poursuivent en ovins allaitants. Elles sont sévères en 2011 dans les départements des Deux-Sèvres et la Haute-Vienne. Et le Lot et la Lozère se retrouvent à leur niveau de 2008. La communication devenue nécessaire se fera notamment par le biais de portes ouvertes dans les centres d’IA en mai et juin 2012.

Enveloppe pour la génétique

Enfin, une bonne nouvelle pour cette nouvelle année, France AgriMer a accordé une enveloppe de 600 000 euros pour des actions de génétique ovine, dans le cadre d’un plan stratégique de filière. L’IA ovine pourra bénéficier d’une partie de ce budget.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires