Exportations vers l'Europe : Les livraisons néo-zélandaises s'infléchissent

Après avoir été très élevés en janvier pour fournir la demande à Pâques, les délais d'acheminement étant de 1,5 à 2 mois, les envois de viande ovine néo-zélandaise vers l'Europe se sont infléchis en février. Avec un peu moins de 25 000 téc, ils sont inférieurs de 13 % à leur niveau de février 2007. Il faut cependant rappeler qu'à cette époque, les exportations néo-zélandaises étaient exceptionnellement élevées, du fait de la sécheresse de fin 2006-début 2007, mais aussi des fêtes de Pâques plus tardives.
Le recul touche toutes les destinations européennes, l'Allemagne, en premier lieu (- 30 %), mais aussi le Royaume-Uni (-8 %) et la France (-15 %). Notons que la revalorisation du dollar néo-zélandais par rapport au dollar américain, et donc par rapport à la livre sterling, ne contribue pas à encourager les exportations vers le Royaume-Uni : alors que le prix d'une carcasse importée a progressé de 14 % l'année dernière au Royaume-Uni, il est resté stable en dollars néo-zélandais, payé au producteur.

Source : GEB, Institut de l'élevage d'après Douanes NZ.

Source : GEB, Institut de l'élevage d'après Douanes NZ.

Source Réussir Pâtre Mai 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires