Filière ovins lait en Grèce : L'élevage traditionnel rémunère mal les Grecs

Damien Hardy

L'université d'Athènes a étudié le coût de production du lait dans 150 fermes ovines de l'Ouest de la Grèce et de Macédoine en 2006 et 2007. Il en ressort que le coût de production varie de 0,64 euro du litre pour les fermes intensives à 1,14 euro pour les fermes extensives en intégrant le coût du foncier, du capital et du travail. « Les fermes extensives utilisent les mauvaises terres et travaillent beaucoup, explique Alexandra Sintori de l'université d'Athènes, tout cela pour des revenus faibles qui ne rémunèrent pas la main-d'oeuvre. » Au contraire, les fermes intensives s'en sortent mieux, mais nécessitent un investissement de départ important.

Qu'il soit transformé de façon artisanale (exemple de la fromagerie Karajannis) ou de façon industrielle (exemple de la coopérative agricole de Kalavryta), le lait de brebis est payé environ 1 euro le litre au producteur.

Production de tomme Graviera dans une fromagerie artisanale du Péloponnèse. Pressage hydraulique des fromages de lactosérum placés dans un tulle dans l'entreprise familiale des Karajannis. (D. Hardy)

Production de tomme Graviera dans une fromagerie artisanale du Péloponnèse. Pressage hydraulique des fromages de lactosérum placés dans un tulle dans l'entreprise familiale des Karajannis. (D. Hardy)

 

La coopérative agricole de Kalavryta produit industriellement des fromages. Elle collecte le  lait de 1050 producteurs, dont 750 éleveurs de brebis pour la fabrication de feta. (D. Hardy)

La coopérative agricole de Kalavryta produit industriellement des fromages. Elle collecte le lait de 1050 producteurs, dont 750 éleveurs de brebis pour la fabrication de feta. (D. Hardy)

 

Source Réussir Pâtre Août-Septembre 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires