Fromages de brebis français : Un parlementaire américain plaide la cause du roquefort

Un membre de la Chambre des représentants américaine, James Oberstar, a écrit au président Obama pour lui demander la levée des droits de douane « aberrants » imposés par l'administration Bush sur le roquefort, en guise de rétorsion à l'interdiction communautaire du boeuf aux hormones. Le porte-parole de la Maison blanche a indiqué le 9 mars, sans plus de détails, qu'une réponse serait apportée à cette lettre datée du 2 février. Depuis, la mise en place des droits de douane a été repoussée d'un mois, au 23 avril.
Selon James Oberstar, qui co-préside à la Chambre des représentants une amicale des parlementaires américains pro-français forte de 79 membres à la Chambre et 21 au Sénat, le fait de « réduire ou éliminer ces droits mesquins » sur le roquefort « serait un geste fort en direction des Français montrant que la nouvelle administration respecte son partenariat avec l'Union européenne ».

(DR)

(DR)

Source Réussir Pâtre Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires