Groupement du Nord-Est : Cobevim passe le cap de 100 000 agneaux

J. Diependaele

2007 a été une bonne année pour le groupement Cobevim : son chiffre d'affaires augmente.

Avec une progression de 10 % de ses ventes d'agneaux et de 8,5 % de son chiffre
d'affaires, l'année 2007 aura été positive pour le groupement du Nord-Est Cobevim.
Le cours moyen des agneaux de boucherie s'est stabilisé au niveau de celui enregistré en
2006, soit 4,81 euros. La certification Filière Qualité Carrefour obtenue pour 34 504
agneaux a haussé le prix de 0,15 euro. « Ce qui se vend provient d'animaux de race à
viande de 18-20 kilos en Ile-de-France, Berrichon, Texel, Charollais, Vendéen avec des
carcasses de couleur claire, et une découpe blanche, non ambrée » rappelle Gilles
Masoyé, le directeur.



Le cours moyen des agneaux s'est stabilisé à 4,81 euros. (J. Diependaele)

Le cours moyen des agneaux s'est stabilisé à 4,81 euros. (J. Diependaele)

Evolution aussi pour la laine

Globalement, Cobevim estime le coût d'un agneau livré au distributeur à 6,50 euros alors que
le prix moyen au consommateur est de 13,26 euros. La marge du distributeur serait donc de
6,76 euros. « Ne pourrait-on pas faire remonter un euro vers le producteur ? » interroge Gilles
Masoyé. A noter une évolution aussi pour la laine, dont la collecte passe de 346 tonnes à 438
tonnes, en séparant laines fines (Ile-de- France, Est Mérinos) et laines croisées, et en
différenciant le prix.

Source Réussir Pâtre Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires