La production ovine en hausse en février

La production ovine en hausse en février

En mars 2016, les abattages d’agneaux sont en hausse par rapport à 2015. La hausse saisonnière du cours de l’agneau Pascal, a été moins marquée, le cours moyen des agneaux restant inférieur au cours de 2015.

En mars 2016, les abattages d‘agneaux1 ont augmenté de près de 6 % soit 25.000 têtes de plus, par rapport à 2015. Le poids moyen des animaux abattus augmente légèrement et se situe autour de 17,6 kg/carcasse. Les abattages d’ovins de réforme sont quant à eux quasiment stables en têtes (-0,5%).

Le poids moyen des animaux abattus est légèrement supérieur en 2016 (+800 g par carcasse). Le positionnement différent de la fête de Pâques, début du mois d’avril en 2015 et fin du mois de mars en 2016, explique cette hausse des abattages d’agneaux sur la période. En mars, le cours moyen de l’agneau progresse mais reste en-dessous du niveau de 2015.

Des importations en baisse

En février 2016, la production ovine est supérieure de près de 8% en têtes et de 7% en poids par rapport à 2015. Sur cette période, la hausse de la production est liée à la forte hausse des abattages (+14%), le solde du commerce extérieur d’ovins vivants évoluant de 5.400 têtes à 5.900 têtes entre 2015 et 2016.

Les importations d’ovins vivants reculent de 19 % soit de plus de 2.000 têtes et concernent des achats en provenance des Pays-Bas. Les exportations baissent quant à elles de près de 40 % soit plus de 17.000 têtes, essentiellement à destination de l’Espagne.

 

1 Abattages totaux : corrigés des variations journalières

Capture d’écran 2016-04-28 à 00.24.44

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires