Les éleveurs de chèvres se rebiffent contre le prix bas du lait

Les éleveurs de chèvres  se rebiffent contre le prix bas du lait

Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, a nommé jeudi un médiateur dans le conflit sur les prix du lait de chèvre qui oppose des producteurs au groupe coopératif Terra Lacta.

Les éleveurs de chèvres  se rebiffent contre le prix bas du lait

Terra Lacta (anciennement GLAC, Groupement des laiteries coopératives) a baissé depuis le 1er février le prix du lait payé aux éleveurs de chèvres de 30 euros les 1.000 litres. Cette baisse intervient alors que la filière fait déjà face depuis 2009 à une chute des prix due à une surproduction.

A l'initiative de la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (FNEC), branche spécialisée de la FNSEA, des producteurs ont manifesté mardi au salon de l'agriculture pour dénoncer cette diminution de prix.

Avec le soutien des éleveurs bovins et caprins, ils ont entrepris le blocage pendant 24 heures, de mercredi à jeudi, d'une des laiteries de Terra Lacta, située à Mareuil-sur-Lay (Vendée).  Ils ont levé le siège jeudi à la mi-journée après la nomination d'un médiateur et l'annonce qu'une "réunion de sortie de crise" aura lieu au ministère de l'Agriculture "en tout début de semaine prochaine", selon un communiqué de la FNEC.

La FNSEA, premier syndicat agricole, a apporté son soutien aux éleveurs de chèvres, rapidement suivie par la fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) de vache.

Terra Lacta, dont le siège est à Surgères en Charente-Maritime, est le premier collecteur de lait de chèvre en France. Les producteurs craignent que l'initiative du leader soit suivie par les autres industriels, notamment Eurial et Lactalis.

Depuis janvier le GLAC a pris le nom de Terra Lacta après avoir fusionné ses quatre coopératives de base (Lescure, Charente-Lait, Usval, Capribeur). Le groupe collecte 870 millions de litres de lait de vache et environ 130 millions de litres de lait de chèvre par an.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires