Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Alourdissement de l'offre et baisse plus marquée du prix des agneaux.

FranceAgriMer

Dans un marché où les disponibilités sont plus importantes en ce moment, le prix moyen des agneaux de boucherie poursuit son repli saisonnier en perdant 8 centimes cette semaine à 5,65 € / kg. Il est toutefois supérieur de 2,5 % à celui de l'an passé à la même période. Sur les marchés régionaux, les cours sont en baisse partout sauf dans le sud-ouest où ils sont reconduits. Les cours dans les Iles Britanniques se replient assez fortement : en Grande-Bretagne ils ont perdu 8,5 % (- 37 centimes) en une semaine à 4 €/kg et en Irlande, 8,3 % (- 33 centimes) à 3,67 € / kg en raison d'une offre trop abondante. Retrouvant des niveaux de prix du mois de mars, l'agneau britannique regagne en compétitivité sur le marché européen.

Selon le panel TNS, en comparant la période du 29 décembre 2008 au 14 juin 2009 à la même période en 2008, la consommation de viande ovine par les ménages a diminué de 0,2 %. Les pièces à griller affichent une progression de 1,1 % mais celles à bouillir un repli de 2,4 %.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires