Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Forte progression saisonnière des prix à l'approche de Pâques

Office de l'Elevage / DEP

En France, le prix moyen des agneaux de boucherie progresse de 20 centimes, à 5,67 € le kg. Il est ainsi de 5,5 % au dessus de son niveau de 2007. Sur les marchés régionaux, les prix augmentent entre 15 et 25 centimes du kg pour toutes les classes d'agneaux. Les agneaux de très bonne qualité et recherchés se vendent autour de 6,60 € le kg.

Les agneaux Lacaunes arrivent mais ils ne correspondent pas à la demande pour les fêtes de Pâques. Ce sont des agneaux d'abord laitiers à carcasse légère. Les laitons qui sont en ce moment très demandés pour leur tendreté et leur viande claire sont encore peu présents sur les marchés. C'est que Pâques est cette année tôt dans la saison, en période de soudure entre deux cycles de production. Ceci explique la forte remontée actuelle des cours.

A l'importation, les prix progressent de 0,49 centimes, à 5,93 € en moyenne le kg. Les prix irlandais et britanniques sont également tributaires de la demande pascale. Les laitons arrivent à Rungis entre 6,50 et 7 € le kg. Les laitons français sont à 8 €

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires