Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Marché équilibré entre offre et demande.

Office de l'Elevage / DEP

En France, en semaine 42, le prix moyen des agneaux de boucherie recule de 1 centime, à 5,66 € le kg. Il est légèrement (60,2 %) inférieur à celui de 2007. Le marché reste équilibré depuis la mi-juillet, davantage en raison de la faiblesse de l'offre (en 2008 la production reculerait de 8,6 %) que d'une demande soutenue (la consommation de viande ovine en 2008 devrait baisser d'environ 7 %).
Sur les marchés régionaux, les prix sont reconduits, à l'exception de ceux du Centre où ils diminuent de 3 centimes du kg pour toutes les classes d'agneaux. Les bons agneaux français de 16 à 19 kg de la classe U se vendent entre 5,91 et 6,32 € le kg.

Au niveau communautaire, en semaine 41, à 4,22 € le kg, le prix moyen enregistre une hausse de 5,7 % par rapport à celui de 2007. Sur la semaine, les prix reculent de 3 % au Royaume-Uni et de 2,7 % en Irlande, malgré une bonne demande de la part de la France. Mais l'offre sur les marchés intérieurs se fait de plus en plus importante.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires