Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Net repli saisonnier du prix des agneaux.

FranceAgriMer

En France, le tassement des prix se confirme avec les sorties de laitons et l'arrivée de jeunes agneaux d'herbe de nouvelle saison britanniques et irlandais qui représenteraient 80 % du marché, avec des prix inférieurs de 1,50 à 2 € le kg pour les bons agneaux.
Le prix moyen des agneaux de boucherie recule de 5 centimes, à 5,91 € le kg. Il est encore de 7 % supérieur à celui de 2008, mais en repli de 3,4 % depuis le début de l'année. La demande est peu soutenue. Le prix de l'agneau reste cher. Entre avril 2008 et avril 2009, les achats des ménages ont baissé de 4,6 %, avec des prix en hausse de 2,8 %.

Sur les marchés régionaux, les prix sont reconduits dans le Sud-est et le Nord pas de Calais. Ils reculent de 8 centimes du kg dans le Centre et de 10 centimes dans le Sud-ouest (où les Lacaunes sont concurrencés par les agneaux espagnols de même conformation) pour toutes les classes d'agneaux.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires