Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Nette augmentation des prix sur le marché d'importation

Office de l'élevage / DEP

Avec la rentrée et les apports réduits sur les marchés, le prix moyen des agneaux de boucherie en France progresse de 1 centime, à 5,70 € le kg. Il est de 2,4 % supérieur à celui de 2007.

Sur les marchés régionaux, les prix sont, dans l'ensemble, reconduits. Cependant, ils peuvent enregistrer une hausse de 20 centimes du kg, en particulier dans le Sud-ouest, pour des agneaux de qualité moyenne de la classe O qui se vendent autour de 5,30 € le kg et qui correspondent à la demande pour le ramadan.
Sur le marché d'importation à Rungis, le prix moyen progresse nettement, de 40 centimes, à 5,48 € le kg.

En Irlande et au Royaume-Uni, les cours sont repartis à la hausse, à cause de disponibilités réduites, accompagnée d'une forte demande française (les produits britanniques représenteraient 30 % de la consommation française).

Les éleveurs ovins sont confrontés à une situation difficile, compte tenu de leur perte de revenus liée à l'augmentation du prix des céréales fourragères et aux pertes liées à la FCO. Le colloque de Limoges sur les enjeux et l'avenir de la filière a mis l'accent sur ces aspects et sur leur demande pressante d'un soutien complémentaire à la production ovine au niveau de la PAC.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires