Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Nette progression des prix des agneaux

Office de l'Elevage / DEP

En France, le prix moyen des agneaux de boucherie connaît une hausse significative de 5 centimes, à 5,73 € le kg. Il est ainsi de 1,1 % supérieur à celui de 2007 et dépasse de 2 centimes le niveau de début d'année. Cette hausse inhabituelle , après plus de deux mois de variation très modérée, peut s'expliquer par la faiblesse de l'offre (les abattages sont réduits de 5,4 % depuis le début de l'année), par des rétentions d'agneaux mâles en prévision des fêtes de fin d'année, en particulier celles de l'Aïd et probablement par une baisse des importations en provenance des Pays-Bas où est apparu un nouveau sérotype de FCO.
Sur les marchés régionaux, les prix sont reconduits dans toutes les régions, à l'exception du Centre où ils progressent de 15 centimes du kg pour toutes les classes d'agneaux. Les bons agneaux de 16 à 19 kg de la classe U se vendent entre 6 et 6,28 € le kg.

Au niveau communautaire, le prix moyen des agneaux lourds est à 4,19 € le kg, dépassant ainsi de 6,4 % son niveau de 2007. Les prix irlandais et britanniques, après deux semaines de baisse, remontent de 1,6 et 1,3 %.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires