Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Poursuite du recul saisonnier du prix des agneaux .

FranceAgriMer

Le prix moyen des agneaux de boucherie poursuit son repli saisonnier en reculant, comme la semaine précédente, de 2 centimes à 5,73 € / kg. Il est toutefois de 4,6 % supérieur à celui de l'an passé à la même période, soutenu par le manque de disponibilités. Sur les marchés régionaux, les cours sont reconduits partout sauf à Paris où ils baissent de 10 centimes.

La production d'agneaux français poursuit son déclin. Sur les 5 premiers mois de 2009, les abattages d'agneaux se sont élevés à 1,69 million de têtes soit un recul de 11 % par rapport à 2008. Sur les 4 premiers mois, en comparaison au premier quadrimestre 2008, les importations de viande ovine ont, quant à elles, progressé de 6 %, bénéficiant principalement à l'Irlande (+ 14 %) et la Nouvelle-Zélande (+ 6 %) tandis que les importations d'agneaux vivants ont baissé de 6 % (- 11 % en provenance des Pays-Bas, le premier fournisseur de la France).

Les cours dans les Iles Britanniques se replient assez fortement : en Grande-Bretagne ils ont perdu 7,3 % (- 35 centimes) en une semaine à 4,37 €/kg et en Irlande, 3,6 % (- 15 centimes) à 4 €/kg. Les parités monétaires (euro, livre sterling et dollar néo-zélandais) favorisent les importations de viande d'Océanie en Europe et notamment en Grande-Bretagne et en France.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires