Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Probable début de la baisse saisonnière du cours des agneaux.

Office de l'Elevage / DEP

En semaine 21, le prix moyen communautaire des agneaux lourds est en hausse pour la 4ème semaine consécutive, de 3,3 % sur la semaine, à 4,51 €/kg, sous l'influence d'un bond de 7 % sur la semaine de la cotation britannique : cette dernière se rapproche désormais des 5 euros le kilo (4,95 €/kg), niveau que seules les cotations françaises et belges dépassent en Europe. Au Royaume-Uni, principal pays fournisseur, la hausse saisonnière est amplifiée par la tendance à la décapitalisation des cheptels qui provoque des tensions sur l'offre. Mais le niveau très élevé du cours britannique par rapport à l'année dernière (+ 27 %) s'explique aussi par le fait qu'à cette période de l'année 2007, la production britannique avait été confrontée à la concurrence particulièrement forte des importations néo-zélandaises.

En France, en semaine 22, le prix moyen des agneaux de boucherie recule de 3 centimes sur la semaine, à 5,51 € le kg, (en hausse de 9,5 % par rapport à la même semaine de 2007). La demande n'est, de manière générale, pas très active, surtout pour les animaux de qualité inférieure, alors que la baisse saisonnière semble s'amorcer.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires