Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Stabilisation du prix des agneaux.

FranceAgriMer

Dans un marché très calme, le prix moyen des agneaux de boucherie n'évolue pas sur la quinzaine, se stabilisant à 5,65 €/kg après 3 mois de baisse ininterrompue. Il se place cependant pour la première fois de l'année en deçà de celui de 2008 sur la même semaine (baisse de 0,1 %). Les cours sont reconduits sur l'ensemble des marchés régionaux. Au niveau de la consommation, la période estivale est particulièrement favorable aux grillades, au détriment des pièces à bouillir. Les offres françaises devraient être relativement limitées jusqu'à la fin de l'été, mais le net regain de compétitivité des offres provenant d'Irlande et du Royaume-Uni pourrait venir alourdir le marché hexagonal.

En raison d'une offre trop abondante, les cours dans les Iles Britanniques n'ont de cesse de se replier semaine après semaine : en Irlande à 3,4 €/kg ils ont perdu 60 centimes soit 15 % sur les 3 dernières semaines et en Grande-Bretagne à 3,59 €/kg ils ont chuté de 78 centimes soit 18 % sur la même période. Retrouvant des niveaux des toutes premières semaines de 2009, l'agneau britannique améliore de nouveau sa compétitivité sur le marché européen.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires