Note de conjoncture - Secteur de la viande ovine : Tassement des prix sur le marché intérieur

Office de l'Elevage / DEP

En semaine 12, le prix moyen des agneaux de boucherie progresse de 2 centimes en France, à 5,69 € le kg. Il est de 3,1 % supérieur à celui de 2007. A cette période, les approvisionnements pour les fêtes étaient achevés.

Sur les marchés régionaux, les prix sont reconduits, à l'exception de ceux de la région Nord où ils augmentent de 10 centimes du kg pour toutes les classes d'agneaux. La demande va se limiter, les prix se tasser mais les laitons sont encore peu présents, ce qui permet de maintenir les prix. Les bons agneaux (classe U) de 13 à 16 kg se vendent entre 6,15 et 6,43 € le kg, ceux de 16 à
19 kg, entre 5,95 et 6,55 €.

A l'importation, les cours sont en hausse de 35 centimes, à 6,28 € le kg. Cette forte progression est due à la fermeté des prix des agneaux irlandais et britanniques. En semaine11, donc 15 jours avant Pâques, les prix ont augmenté, sur les marchés intérieurs, de 4,2 % en Irlande et de 6,2 % au Royaume-Uni.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires