Nouveautés : Mélange de genres au rayon fromages

Quand le fromage de chèvre se prend pour de la mozzarella et les pâtes fraîches ne prennent que le goût du chèvre, les consommateurs s'emmêlent les laits au rayon fromage.

Les fromageries industrielles en quête de nouveautés et d'innovations aiment surfer sur les tendances du moment pour proposer de nouveaux produits. Au risque parfois de vouloir imiter ce qu'il n'est pas : de la bufflonne pour du chèvre et du chèvre pour la vache. En effet, la marque Chavroux (groupe Bongrain) lance cette année une recette estivale pour remplacer la mozzarella dans les salades. A base de lait de chèvre enrichi d'arôme de lait de chèvre, le Chavroux' Zella a une texture ferme et fondante proche de la mozzarella. Facile à trancher, il est vendu aux alentours de deux euros les 200 grammes.

(DR)

(DR)

Profiter de l'image des chèvres

Autre sujet de confusion, la toute nouvelle coopérative bretonne Laïta et sa marque phare Paysan Breton lance une pâte fraîche des recettes de Madame Loïk « nature au chèvre ». Reprenant une pratique hélas trop courante, cette recette ne contient que 3 % de fromage de chèvre contre 95 % de fromage frais de vache… Pourtant, c'est bien une image de chèvre (et non de vache) qui est représentée sur le paquet…

(DR)

(DR)

 

Source Réussir La Chèvre Juillet-Août 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires