Nouvelle-Zélande : Des carcasses perfusées au jus de kiwi

Des chercheurs néo-zélandais ont montré l'intérêt de perfuser des carcasses d'agneaux entre l'abattage et le dépeçage avec une solution contenant du jus de kiwi, pour améliorer la tendreté et réduire la durée de maturation de la viande. Cela pourrait conduire à des bénéfices pour l'industrie néo-zélandaise grâce à la commercialisation d'une viande plus tendre, peu après l'abattage, en économisant sur le stockage, l'énergie et les coûts de main-d'oeuvre.

(DR)

(DR)

Source Réussir Pâtre Octobre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires