Rouge de l'Ouest : Une race sélectionnée sur ses qualités d'élevage et bouchères

Véronique Bargain

Présente sur tout le territoire national et dans plusieurs pays d'Europe, la race Rouge de l'Ouest compte 115 000 brebis en race pure dont 5500 sont engagées dans le programme de sélection.

Les Deux-Sèvres, berceau de la race

40 % des effectifs se trouvent dans les Deux-Sèvres, qui est le berceau de la race et où 7 élevages sélectionneurs regroupent 2 200 brebis. La Rouge de l'Ouest y est également très utilisée en croisement par la voie mâle pour améliorer la conformation. On en trouve aussi beaucoup de brebis Rouge de l'Ouest en Maine-et-Loire et Loire-Atlantique, où elles sont utilisées en croisement pour leurs qualités d'élevage. Race mixte, sélectionnée depuis longtemps sur ses qualités d'élevage et ses qualités bouchères, la Rouge de l'Ouest présente une prolificité moyenne de 185 %, une productivité par brebis ayant agnelé de 175 à 177 % et des carcasses de 19-22 kg sans excès de gras. Sa sélection, confiée à l'organisme GE.O.DE, repose sur une station de contrôle individuel où sont évaluées les aptitudes bouchères des 150 meilleurs jeunes mâles, sur le testage sur descendance « aptitudes bouchères » des 8 meilleurs béliers issus du Contrôle Individuel et sur l'insémination artificielle.

La rouge de l'Ouest produit et élève sans problème deux agneaux par an. (V. Bargain)

La rouge de l'Ouest produit et élève sans problème deux agneaux par an. (V. Bargain)

Source Réussir Pâtre Juin-Juillet 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires