Royaume-Uni : La croissance britannique des marchés du chèvre profite à la France et aux locaux

Le marché du lait de chèvre se porte bien au Royaume-Uni puisqu'il a progressé de 16,5 %
en 2007 pour représenter 26,7 millions d'euros selon AC Nielsen. Chez Tesco (grande
distribution), la progression atteint 28 % pour le lait frais de chèvre. Elle concerne également
les autres produits caprins : +31 % pour le beurre, +23 % pour le yaourt, +16 % pour le
fromage de chèvre. Cette croissance profite au fromage de chèvre français puisque, selon
des données du panéliste TNS Wordpanel, les ventes de fromages de chèvre français sur
le marché de détail britannique ont porté sur 522 tonnes au cours de l'année glissante
finissant en juin 2008, contre 400 tonnes l'année précédente. En valeur, les ventes
françaises représentent 6,8 millions d'euros, soit le tiers du marché de détail total du
fromage de chèvre.

St Helen's Farm s'agrandit

Cette croissance profite aussi aux opérateurs locaux comme St Helen's Farm, dont la
gamme est disponible chez Tesco, Sainsbury's et Waitrose. Elle détient un troupeau de 4
000 chèvres à Seaton Ross dans la vallée de York, qui lui fournissent 10 millions de litres
de lait par an, qu'elle transforme en lait frais, beurre, crème et yaourt, tandis que sa société
‘soeur' intitulée Cricketer Farm, basée dans le Somerset, fabrique des fromages. En 2007,
le chiffre d'affaires de St Helen's Farm a progressé de 29 %. St Helen's Farm investit
actuellement 6 millions d'euros pour se doter d'une nouvelle ferme de 340 hectares, près de
Hull, afin d'accroître ses disponibilités en lait de chèvre. Elle sera opérationnelle dans le
courant de l'année 2009.

Source Réussir La Chèvre Septembre-Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires