Sélection : Capgenes piste les anomalies génétiques

Damien Hardy

L'organisme de sélection caprin Capgenes met en place cette année un observatoire des
anomalies caprines. A l'image de ce qui se fait en bovin depuis 2002, cet observatoire vise
à détecter rapidement les anomalies potentiellement héréditaires. Capgenes appelle donc
ces adhérents à signaler tout problème sur les chevreaux et chevrettes issus d'IA. Sont
visées les anomalies telles que des atrophies ou des hypertrophies de membres, les
dépigmentations, les trayons ou membres surnuméraires… Une fiche de description des
anomalies a été envoyée aux adhérents et cette veille scientifique sera relayée par les
coopératives d'insémination et les organismes de contrôles laitiers.

L'organisme de sélection caprin Capgenes met en place cette année un observatoire des
anomalies caprines. A l'image de ce qui se fait en bovin depuis 2002, cet observatoire vise
à détecter rapidement les anomalies potentiellement héréditaires. Capgenes appelle donc
ces adhérents à signaler tout problème sur les chevreaux et chevrettes issus d'IA. Sont
visées les anomalies telles que des atrophies ou des hypertrophies de membres, les
dépigmentations, les trayons ou membres surnuméraires… Une fiche de description des
anomalies a été envoyée aux adhérents et cette veille scientifique sera relayée par les
coopératives d'insémination et les organismes de contrôles laitiers.

Source Réussir La Chèvre Septembre-Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires