A Plérin : Le kilo de porc frôle le 1 euro

SC avec AFP

Le prix du cochon a chuté lundi à 1,007 euro par kilo de carcasse sur le Marché du porc breton de Plérin (Côtes-d'Armor) et atteint donc un niveau «très critique», estime le directeur du Marché, Jean-Pierre Joly.

La dernière fois que le porc est passé en-dessous de l'euro, c'était en 2003-2004. Le prix avait également frôlé la barre de l'euro fin 2006 et début 2007. « Aujourd'hui, il faudrait je pense 1,15 euro (par kilo) pour assurer à peu près l'équilibre », indique Jean-Pierre Joly.

Pourtant, la quantité de porc produite en Europe connait entre 3 et 5% de baisse depuis début 2009 et habituellement, en pareil cas, les cours du porc remontent très haut.



Moins de consommation, plus de concurrence

Pour le président du Comité régional porcin de Bretagne, Fortuné Le Calvé, il y a deux raisons principales à ce phénomène : une moindre consommation de viande en Europe et en France, liée à la crise, et les difficultés pour exporter, dues à l'affaiblissement des garanties financières et à la concurrence, notamment nord-américaine.

A ce rythme, l'année 2009 ne permettra pas de résorber les pertes engendrées en 2007 et 2008, suite à la flambée des prix des matières premières.

La filière porc en Bretagne comprend 6.500 exploitations et, selon la Frsea, représente 31.000 emplois directs « non délocalisables », en particulier dans l'agroalimentaire.

Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires