Auvergne et Limousin : Des éleveurs porcins bloquent une usine Madrange

SC

Environ 80 éleveurs porcins de l'Auvergne et du Limousin ont bloqué mercredi en fin de matinée le site des salaisons Madrange à Limoges pour protester contre la faiblesse du cours de la viande de porc.

Le blocage a été levé en début d'après-midi. Bruno Bonisset, responsable de la section porcine de la FRSEA Auvergne-Limousin, a prévenu que les actions allaient se multiplier dans les grandes surfaces dès jeudi dans tous les départements de la zone.

Les producteurs de porcs, qui perdent entre 30 et 40 euros par bête vendue, réclament une hausse du prix du porc aux producteurs. Une hausse réclamée dès jeudi, jour du marché au cadran de Plérin en Bretagne qui fixe le cours de la viande de porc hebdomadairement.

« Il faut donner un signal, que le prix d'achat revienne au niveau du prix de revient, pour éviter que les producteurs ne se découragent. Ensuite, il faudra négocier un code de bonne conduite pour l'ensemble de la filière », explique Jean-Michel Serres, président de la Fédération nationale porcine (FNP).

L'augmentation mondiale du prix des céréales pénalise une filière dans laquelle l'alimentation représente 65% du coût de revient. Elle est associée à une baisse du prix du porc alors que les consommateurs le paient « 5 à 6 % plus cher », ont déploré les éleveurs.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires