Aux États-Unis : Smithfield Foods supprime 1800 emplois

D'après SmithfieldFoods.com

Le géant mondial du porc, Smithfield Foods, annonce un plan de restructuration « majeur » qui devrait conduire à une économie de 55 millions de dollars en 2010 et 125 millions en 2011. Le détail en a été publié le 17 février dernier. Le plan prévoit la réorganisation de plusieurs sites aux États-Unis et la fermeture de plusieurs d'entre eux :
- En Virginie, une unité de porc frais : -1375 salariés, « dont 1035 se verront proposer un transfert ».
- En Floride, une unité de conditionnement de viandes : -760 salariés.
- En Caroline du Nord : fermeture annoncée cet été pour la production de jambon (160 employés).
- Dans les Kansas : fermeture annoncée de ce site en juillet (porc frais et viandes fumées, 275 salariés).
- En Ohio : site fermé en avril (jambon, 230 employés).
- En Nebraska : fermeture en juillet de ce site de conditionnement de viandes (370 employés).
Le groupe annonce le transfert d'employés sur d'autres sites. Mais la restructuration entraînerait le licenciement de 1800 salariés.

Un investissement de 20 millions d'euros en Roumanie

Cette restructuration vise, selon les dirigeants, à rationaliser les opérations, et tirer profit de synergies dans les secteurs des ventes, du marketing, de la veille technologique. Les ventes à l'international seront recentrées au sein d'un seul groupe, Smithfield Foods International Group, afin d'optimiser les frais administratifs.
Dans le même temps, la presse roumaine annonce un investissement par Smithfield de 20 millions d'euros en Roumanie, à Gataia, près de la Serbie, dans un complexe de 10 000 truies. Il ne manquerait plus que quelques autorisations environnementales pour démarrer le projet.
Smithfield a déjà investi en Roumanie depuis 2004, et y réalise un chiffre d'affaires de 145 millions de dollars.
En février, l'action Smithfield Foods continuait sa chute entamée en milieu d'année 2008. L'action est ainsi passée de plus de 30 dollars en juin à moins de 8 dollars le 19 février.

Source Réussir Porcs Mars 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires