Chili : 500.000 porcs abandonnés seront abattus

S C

Chili : 500.000 porcs abandonnés seront  abattus

Près d’un demi-million de porcs abandonnés dans un élevage du nord du Chili par une des principales entreprises agroalimentaires du pays seront abattus, a annoncé un responsable de l'entreprise Agrosuper cité par des médias locaux.

La semaine dernière, l'entreprise avait abandonné son élevage plusieurs jours durant, faisant état de problèmes concernant la sécurité de ses employés, après des heurts entre la police et des habitants de la ville de Freirina (800 km au nord de Santiago) exaspérés par les mauvaises odeurs dégagées par l'installation.

Face à la possibilité d'une crise sanitaire provoquée par le décès de nombreux porcs faute de soins, le ministère de la Santé avait pris des dispositions pour ordonner la fermeture du site. Il a finalement  été décidé d'abattre les animaux, car leur déplacement aurait nécessité de mobiliser 50.000 camions et aucun lieu n'était immédiatement disponible pour les accueillir.

Les animaux "seront abattus. Ils ne vont dans aucun autre élevage ni dans une autre entreprise", a déclaré dimanche soir José Guzman, directeur général d'Agrosuper.

Agrosuper avait obtenu en 2006 l'autorisation environnementale pour installer son élevage à Freirina. L'entreprise avait mis en place un système à base de micro-organismes pour traiter les déjections des porcs, mais en raison de problèmes techniques, le système ne fonctionnait plus correctement, produisant de mauvaises odeurs qui ont provoqué la colère des riverains.

Sur le même sujet

Commentaires 3

damien36

Si ça fait plusieurs jours que "l'élevage" est resté abandonné, je n'aimerai pas voir l'état des animaux. Il y en a sans doute déjà un certain nombre de mort et d'autres qui n'en sont pas loin!
Comment se fait-il que l'entreprise à décidé un beau jour que la sécurité de ses employés était menacée? Elle a du commencée a être menacée depuis un certain temps!
Avant de faire une grosse usine, on commence normalement par en faire une petite pour valider les procédés...normalement...

damien36

Si ça fait plusieurs jours que "l'élevage" est resté abandonné, je n'aimerai pas voir l'état des animaux. Il y en a sans doute déjà un certain nombre de mort et d'autres qui n'en sont pas loin!
Comment se fait-il que l'entreprise à décidé un beau jour que la sécurité de ses employés était menacée? Elle a du commencée a être menacée depuis un certain temps!
Avant de faire une grosse usine, on commence normalement par en faire une petite pour valider les procédés.

Denis

Comment ça abattus ? pour l'équarrissage si je comprends bien ! vaudrait mieux disperser l'élevage pour profiter de la viande apres avoir fini les animaux...décidément l'élevage industriel ça tient plus debout, et pas qu'au Chli.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires