Démarche collective : Sécuriser la collecte d'animaux morts

Claudine Gérard

Aux côtés de l'UGPVB, de Groupama et de la MSA, la filiale de Saria, Sifdda, a engagé une
démarche qui vise à améliorer les conditions de collecte des animaux trouvés morts (ATM)
dans les élevages bretons. Cette démarche s'appuie sur deux outils. Le premier est une
plaquette illustrant les différents points de sécurité à mettre en place dans l'élevage ainsi
qu'un test qui permet à l'éleveur d'auto-évaluer la sécurité de sa zone de collecte d'ATM. Le
deuxième outil est un site internet www.securite-collecte.fr qui regroupe ces éléments de la
plaquette, et permet d'entrer en contact avec les partenaires de cette opération pour qu'ils
répondent aux interrogations que suscite ce poste.
Jean-Louis Hurel, président du groupe Saria, se réjouit de cette réalisation issue de la
coopération avec les éleveurs, qui devrait aller dans le sens d'une plus grande sécurité
pour les éleveurs, les chauffeurs, et aussi permettre des économies liées au gain de temps
de collecte de ces ATM. En Bretagne, le service d'enlèvement des ATM effectue chaque
jour 200 tournées de 25 enlèvements en moyenne, soit environ 5000 chargements en
ferme.


Une plaquette explique les différents points de sécurité à mettre en place dans l'élevage.

Une plaquette explique les différents points de sécurité à mettre en place dans l'élevage.

Source Réussir Porcs Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires