En France et en Amérique : Le SDRP est une maladie très coûteuse

Claudine Gérard

Le SDRP est connu pour être une maladie coûteuse dont le montant est toutefois souvent estimé, et toujours fonction de la virulence de la souche. Aux USA, selon Scott Dee, le montant serait de 700 millions de dollars par an pour les coûts directs et indirects, et, selon Neumann, de 560 millions de dollars en coût direct. Pour Zimmerman, les pertes liées au SDRP seraient de – 1,50 porcelet sevré par portée, - 11 % de taux de mise bas. L'impact sur les performances (mortalité, IC, GMQ) serait de 4,92 €/porcelet en post-sevrage, et 6,29 € par porc en engraissement. En France, le coût estimé de la maladie se situe dans une fourchette comprise entre 20 et 100 euros par truie, variable selon l'état de santé global du troupeau et en particulier la présence d'autres contaminants respiratoires : le SDRP exerce en effet une action synergique sur les virus et bactéries du fait de son impact sur les macrophages alvéolaires qui constituent le premier obstacle biologique à l'infection pulmonaire.

Source Réussir Porcs Juin 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires