Evolution des circuits de commercialisation : des opportunités pour la filière porcine

Institut du Porc IFIP

Evolution des circuits de commercialisation : des opportunités pour la filière porcine

Le Pôle économie de l'IFIP a conduit une étude en 2017, à partir de bibliographie, d’analyse de données chiffrées, d’entretiens avec des distributeurs et d’observations en magasins, afin d’identifier les principales tendances d’évolution des circuits, leurs dynamiques et les opportunités offertes à la filière porcine pour mieux s’y positionner.

Les circuits de commerce de détail ont fortement évolué ces dernières années : repositionnement des hypermarchés, essor du drive, attrait croissant pour les circuits courts, développement du commerce de proximité répondant aux besoins des consommateurs urbains, apparition et structuration de canaux spécialisés sur les produits frais ou biologiques, etc. Ces évolutions s’adaptent aux comportements des consommateurs, qui tendent à diversifier leur fréquentation pour profiter des atouts de chaque canal.

Le Pôle économie de l'IFIP a conduit une étude en 2017, à partir de bibliographie, d’analyse de données chiffrées, d’entretiens avec des distributeurs et d’observations en magasins, afin d’identifier les principales tendances d’évolution des circuits, leurs dynamiques et les opportunités offertes à la filière porcine pour mieux s’y positionner.

• La poursuite de la segmentation des gammes de produits carnés (adaptation aux situations de consommation, nutrition et santé…) reste un levier crucial.
• Le rayon traditionnel offre des opportunités de différenciation intéressantes, en particulier en grande distribution.
• Face aux attentes sociétales, les démarches de rassurance se multiplient, mettant en avant l’expertise des filières.
• S’adapter aux besoins des commerces de proximité pose également des enjeux de gammes ciblées et de logistique.
• L’essor des circuits alternatifs à la grande distribution, de formes et de fonctionnements divers, intensifie les liens entre consommateurs et acteurs de la production.
• Enfin, le développement de nouvelles formes de commerce (vente en ligne, modèles combinant e-commerce et magasins physiques…) propose de nouveaux défis à la filière.

FranceAgriMer et le Casdar ont financé cette étude.

Contact :  vincent.legendre@ifip.asso.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires