Expertises : Exp'R'porc, une nouvelle approche du conseil technique

Claudine Gérard

Facturer un service technique indépendant de toute structure, c'est le pari d'un groupe d'éleveurs adhérents de Syproporcs qui viennent de créer Exp'R'porc.

« Le conseil technico-économique a été dévalorisé, ou n'a jamais été valorisé. Il n'est jamais connu à son prix réel. Dans tous les groupements ou coopératives, sans exception, il est financé par des marges annexes, vétérinaires, bâtiments…” C'est le constat qui a amené une poignée d'éleveurs et Daniel Bellec, directeur de Syproporcs, à créer la société de service Exp'R'porc, présidée par Daniel Le Mercier. Cette SAS vient répondre au besoin des éleveurs Syproporcs, non clients en aliments au Gouessant, et ne bénéficiant donc pas de suivi technique par la coopérative. Daniel Le Mercier précise toutefois qu'Exp'R'porc est ouvert à tous les éleveurs, et n'est pas réservée aux seuls adhérents de Syproporcs. Clairement, il s'agit pour cette société de proposer une expertise technico-économique « indépendante de toute structure commerciale » qui sera facturée à l'éleveur. « Nous considérons véritablement que le conseil n'est pas un coût, mais au contraire, représente un investissement », répète Daniel Bellec.

Daniel Le Mercier, président et Daniel Bellec, directeur d'Exp'R'porc. « Le conseil en entreprise ne doit pas être considéré comme un coût, mais comme un investissement. » (C. Gérard)

Daniel Le Mercier, président et Daniel Bellec, directeur d'Exp'R'porc. « Le conseil en entreprise ne doit pas être considéré comme un coût, mais comme un investissement. » (C. Gérard)

Des contrats annuels

Plus en détail, l'offre se décline en deux niveaux. Le premier niveau est un abonnement de base qui donne droit à l'éleveur de bénéficier de conseils téléphoniques ou par internet, et d'une veille technologique. Dans ce cas, le financement est mutualisé sur la base de 0,40 € par porc produit, « soit 2500 € pour un élevage de 250 truies ». Le second niveau de l'offre est « une expertise adaptée à chaque entreprise, avec un coût proportionnel aux besoins et à la dimension de l'entreprise. Les services sont choisis et payés par l'éleveur en fonction de ses besoins réels. L'objectif étant que le financement du service responsabilise les deux parties ». Plus en détail, le contrat annuel comprend un forfait cadré en nombre de visites (quatre visites par an pour un élevage de moins de 250 truies, jusqu'à sept visites par an pour un élevage de plus de 750 truies). L'éleveur sera facturé selon le nombre de visites (500 € /visite), « soit 2000 € par an pour un élevage de 250 truies, donc un total de 4500 € par an au total », précise Daniel Bellec.

L'éleveur pourra aussi utiliser plus de services et demander des prestations supplémentaires dans différents domaines, prestations qui seront facturées 500 euros par expertise. « L'ensemble de ces expertises s'appuie sur une méthodologie rigoureuse (…), à partir d'un audit général de l'entreprise », explique Daniel Bellec qui ajoute qu'un bilan de fin de contrat devra permettre à l'éleveur de juger du retour sur investissement.
« Cette initiative des éleveurs est une vraie rupture avec le système établi. Et nous sommes très motivés par le challenge et par cette approche transversale, à la fois technique, économique et financière de nos entreprises. Ce projet est bâti sur nos propres expériences, au travers d'une expertise indépendante », souligne Daniel Le Mercier.
La SAS Exp'R'porc compte aujourd'hui un directeur et trois techniciens et devra évidemment couvrir ses frais de fonctionnement au travers des contrats passés avec les éleveurs. À ce jour, une quarantaine d'éleveurs ont souscrit un contrat, selon Daniel Bellec, qui propose de prouver le bien-fondé de cette démarche dans un an, pour un premier bilan d'action.

 

Source Réussir Porcs Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires