France : Le cheptel porcin se réduit toujours

Selon les statistiques du ministère de l'Agriculture et de la Pêche, le cheptel porcin français a encore diminué de 1,7 % en 2009, accélérant la tendance constatée depuis le début des années 2000. Le troupeau compte désormais 14,55 millions de têtes toutes catégories confondues. Le nombre de truies a baissé de 1,3 % par rapport à 2008, avec un effectif constaté en fin d'année de 1,18 million. Cette baisse est cependant moins marquée qu'en 2008, qui avait vu le cheptel reproducteur diminuer de 3 %. La catégorie 20-50 kg a perdu 8,7 % de ses effectifs. En revanche, le nombre de porcs à l'engrais ne baisse que de 0,6 %, à 6 millions de têtes. L'analyse de ces chiffres laisserait paraître une nouvelle diminution de 1,2 % du cheptel en 2010. Cependant, l'Ifip souligne que la stabilité du troupeau entre les deux enquêtes de mai et de novembre 2009, pour la première fois depuis sept ans, pourrait aussi signifier l'arrêt de la réduction des effectifs.

Source Réussir Porcs Avril 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires