Le consommateur de viande intéressé par les produits bon marché

Réussir Porcs Mai 2012

Le consommateur de viande  intéressé par les produits bon marché
La saucisse fraîche voit ses volumes augmenter de 7 % entre 2008 et 2011. © J.-C. Gutner

Produits transformés et premiers prix ont le vent en poupe. Le Sniv SNCP rapporte que les dernières données du Kanter WorldPanel sur l’achat des ménages confirment cette tendance qui vaut aussi pour le bœuf : la consommation des viandes brutes est en baisse, celle des produits transformés et bon marché en hausse. Entre 2008 et 2010, les morceaux demi-sel perdent 13 % en volume et la palette de porc jusqu’à 16 %. Tandis que la saucisse fraîche voit ses volumes augmenter de 7 % entre 2008 et 2011, essentiellement par l’augmentation des quantités achetées par un même pourcentage de clients. « En allant au moins cher, le consommateur, attentif à son pouvoir d’achat en période de crise, économise sur la valeur de son caddie » analyse le Sniv SNCP.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires