Le CRP appelle à la vigilance sanitaire vis-à-vis des importations de porcelets

Réussir Porcs Mars 2012

Le CRP appelle  à la vigilance sanitaire vis-à-vis des importations de porcelets
Le CRP craint notamment l'introduction d'une souche américaine de SDRP, non présente à ce jour en Bretagne, qui peut entraîner de lourdes pertes en maternité. © Inra/Alain Béguey

Compte tenu du maque de porcelets sur le marché breton, le conseil d’administration du CRP (Comité régional porcin de Bretagne) souligne le risque sanitaire élevé lié à une possible augmentation des « importations » de porcelets. « Si les textes réglementaires protègent le cheptel porcin concernant les maladies réglementées, il n’en est rien pour les pathologies non réglementées » précise le communiqué. Les membres du CRP craignent par exemple qu’une souche américaine de SDRP, qui ne circule pas en Bretagne mais est bien présente en Europe, n’apparaisse sur le sol breton, « pouvant entraîner des pertes totales de plus de 25 % en maternité ».
Le CRP met donc en garde les éleveurs, vétérinaires, négociants, transporteurs, et « ne manquera pas d’établir les responsabilités en cas d’intrusion d’un virus ou d’une bactérie qui mettrait à mal le statut sanitaire breton et compromettrait la situation de 3000 éleveurs naisseurs engraisseurs ».

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires