Les importations chinoises de porc explosent

La rédaction

Les importations chinoises de porc explosent
La France fournit 6 % des importations chinoises de porc. - © D. Poilvet

Ces deux dernières années, le nombre de truies aurait diminué d'un quart, passant de 50 millions à 38 millions, selon le ministère de l'Agriculture chinois. Cette chute a créé un appel d'air pour les importations, notamment au deuxième semestre 2015, avec un bond de 40 %. Elles atteindraient 780 000 tonnes de produits selon les douanes chinoises. Du jamais vu. Plus en détail, Abcis(1) précise que ce sont surtout les importations de lards et de graisse qui ont explosé (multipliées par 4).

L'Union européenne a fourni près des trois quarts des volumes importés par la Chine en 2015. C'est essentiellement l'Allemagne qui a bénéficié de cette demande et le pays devient le 1er fournisseur de la Chine, avec 23 % des volumes, suivie par les États-Unis et l'Espagne (25 % chacun). La France fournit 6 % des importations chinoises.

Cette année, les importations chinoises devraient encore être facilitées par la création de deux « ports secs » dans la province du Henan. Il s'agit de plates-formes de dédouanement direct à l'intérieur du pays qui permettent de s'affranchir des goulots d'étranglement que constituent les ports maritimes.

Source Réussir Porc

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires