Matières premières : La Chine tire le marché du soja à la hausse

Les États-Unis ont signé récemment avec la Chine un contrat portant sur la livraison de 5,5 millions de tonnes de soja. Cette transaction, estimée à quelque 3 milliards de dollars, est révélatrice des besoins croissants en matières premières de l'Empire du Milieu.

Les exportations américaines vers la Chine sont passées de 1,5 milliard de dollars en 2000, à 15 milliards de dollars en 2010. Sur la période 2010-2011, la Chine devrait absorber 24 % des tourteaux mondiaux, contre 12 % seulement en 2001-2002.

Les besoins en viande du pays ne cessent de s'accroître. La Chine est aujourd'hui le premier consommateur mondial de viande de porc, le second en volaille et le troisième en viande bovine. Mais elle ne peut répondre aux besoins croissants de sa population sans importer. La Chine représente 20% de la population mondiale, mais seulement 7% des terres arables. Face à cette forte demande, les stocks mondiaux affichent des niveaux modestes. Résultat, malgré une très bonne récolte mondiale de soja de l'ordre de 257 Mt, les prix flambent à nouveau. Et ce n'est pas fini.

Globalement, les besoins de la planète ne cessent de progresser. Après la Chine, ce sont sans doute l'Asie du Sud-Est, le Moyen-Orient et l'Amérique latine qui vont augmenter leur consommation de viande. Et par la même occasion celle de matières premières pour l'alimentation animale.



L'accroissement de la consommation de viande provoque par la même occasion un afflux de tourteau de soja dans le pays pour nourrir ses productions animales. (Bleuenn Carré Chen)

L'accroissement de la consommation de viande provoque par la même occasion un afflux de tourteau de soja dans le pays pour nourrir ses productions animales. (Bleuenn Carré Chen)

Source : Agra

Source Réussir Porcs Janvier 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires