Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Des prix orientés à la baisse dans les bassins européens, sauf en Allemagne

Office de l'Elevage / DEP

Dans les principaux bassins communautaires de production, à l'exception de l'Allemagne, les cours sont orientés à la baisse. Le prix allemand est reconduit à 1,70 € le kg, avec une offre suffisante pour répondre à la demande soutenue des abattoirs. Aux Pays-Bas la baisse est de 2 centimes, à 1,30 € le kg. Elle est de 2 centimes également en Belgique, à 1,24 € et de 3 centimes , à 1,38 € le kg, au Danemark. En Espagne, le prix baisse à nouveau de 3 centimes, à 1,123 € le kg en raison de trop d'offres avec des poids trop bas. Les abattoirs reconstituent leurs stocks dans la perspective d'une prochaine réduction de l'offre.
Pour la semaine qui vient, tous les marchés européens sont annoncés en baisse sensible.
A classification égale, le cours allemand reste directeur, avec un écart de prix de 8 centimes sur le cours français. Le prix espagnol, le plus bas de l'UE, passe en dessous de la référence danoise

La cotation à Plérin enregistre un net recul, de 5,3 centimes sur la semaine, à 1,339 € le kg. En semaine 41, 400351 porcs d'un poids moyen de 91,3 kg ont été abattus. L'activité de la semaine à venir devrait repasser sous la barre des 400 000 porcs du fait de la concurrence des viandes étrangères sur les marchés extérieurs et de la faible valorisation des pièces (-5 centimes du kg sur le jambon) sur le marché intérieur..

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires